La Guerrière pacifiée

Le juste équilibre

Le vrai ? Ou de façade ?

Ça me ravit de savoir que tu as trouvé une posture hors des rapports de pouvoir et de domination concernant les peurs qui te traversent.

Quoi que… en es-tu sûre ?

Parce qu’il y a un monde entre le dire… et le vivre dans sa propre vie au quotidien. #PasSiSimple

As-tu réussi à mettre fin à toutes les guerres en toi ?

Il y en a de très subtiles, tu sais… #LesPetitesMalines

Se dire par exemple “Ce n’est pas grave”, quelque part c’est encore de la guerre. Parce que si ça n’était réellement pas un problème, pourquoi aurais-je besoin de le mentionner ? Cela ne me viendrait même pas à l’esprit d’en parler. #LogiqueImplacable

Les “C’est dommage, …” aussi. Car là encore, je résiste à ce qui est là et je continue à vouloir que ce soit autrement. #MamieFaitDeLaRésistance

Tu vois le principe ?

Je suis bien consciente que ce n’est pas gagné tous les jours, qu’il t’arrive sans doute encore de tenter de tordre le bras à ce qui se passe pour ne pas ressentir certains états pénibles. Ou encore d’utiliser des “je devrais” ou “je ne devrais pas…” qui font le lit de l’auto-culpabilisation. #NulNaBesoinDetreParfait

soulagement des peurs - séance thérapie breve - gestion de la peur - Blandine Ladouceur

Et c’est bien normal ! A l’impossible, nul n’est tenu.

Je visite aussi ces états régulièrement.

Voici un poème que j’ai écrit qui retransmet bien, selon moi, l’état d’être dans lequel on tend lorsqu’on est sur le chemin de la Guerrière pacifiée :

UNE SENSATION DE FIN DE COMBAT

Je regarde autour de moi
Des débris, épars…
J’ai combattu tant de fois !

Je regarde en moi
Des fissures, des abîmes…
Je me suis haï jusqu’au désarroi !

Mais aujourd’hui je n’y vois plus un désastre
Une culpabilité, une honte ou un échec.
J’y perçois une invitation des astres
A semer l’amour dans le chaos le plus sec.

Patiemment, je prends les débris un à un
J’enduis leurs bords tranchants d’amour doré
Je cherche la promesse contenue dans chacun
Je les polis comme des joyaux pour les faire briller.
Je comble mes abymes de tendresse et de douceur

J’emplis l’air de mon chant le plus doux
Je berce tendrement mes peurs
J’imprègne tout mon corps d’amour, beaucoup.

Je savoure ce calme nouveau, incrédule et fascinée
Une sensation de fin de combat m’inonde
Harmonie palpable d’un traumatisme sublimé
Qui transmute la défiance en reconnexion profonde.

La suite : 

Je t’encourage de tout mon coeur à poursuivre sur cette voie de l’apaisement intérieur. Et surtout à vivre ta vie de tous les jours normalement, en tentant le plus possible de ne plus tomber dans les guerres contre le réel quand il ne te plaît pas.

C’est suffisant ! #DéjàAssezDeBoulot

Ta manière d’être au quotidien sera un témoignage qui aura bien plus d’impact que tous les discours que tu pourrais vouloir tenir (ou pas d’ailleurs) pour convaincre les autres de changer d’attitude face à leurs peurs.
#FousLeurLaPaix #TasAssezDeBoulotAvecToiMême

 

Dans les jours qui viennent, je vais te partager quelques réflexions ou lectures pour te permettre d’intégrer encore plus cette attitude de Guerrière pacifiée dans ton quotidien. Je serai honorée d’avoir tes retours si tu souhaites m’en faire.

Si d’aventure tu veux me livrer tes impressions, tes questions, ou toute autre chose qui te passe par le coeur, tu es absolument la bienvenue de m’écrire à : jaimemespeurs@blandineladouceur.com

Envie d’approfondir ta paix intérieure ?

 

Inscris-toi à mon défi gratuit 7 jours
« SERENITE – Relaxe ton hamster mental face aux peurs »

Suffisamment court pour être efficace : 2 min de lecture par jour pendant 7 jours, directement dans ta boîte mail

Suffisamment long pour changer radicalement ta manière de voir les choses, et donc t’apporter un soulagement immédiat et une douce sérénité

Attention !

Ce défi s’adresse seulement aux personnes ouvertes d’esprit, qui acceptent de changer leurs croyances et faire évoluer leur point de vue #LeMinimumSyndical

Tu repars du défi gratuit 7 jours
« SERENITE – Relaxe ton hamster mental face aux peurs » avec :

Z

une nouvelle compréhension de ce que tu vis, qui te soulage et te sécurise

Z

plus d’énergie et d’apaisement

Z

moins de culpabilité et de guerre intérieure

Z

plus de légèreté et de facilité pour aborder un sujet pas toujours évident #çaFaitDuBienTintin

Vos articles Favoris

[Ni Victime, ni Guerrière] Là où tout a basculé

[Ni Victime, ni Guerrière] Là où tout a basculé

Temps de lecture estimé : 3 minutesHôpital de Vannes (France), service de cancérologie, 2 octobre 2013, 10h45 Alors que sa respiration ralentit, pour ne plus se faire qu’épisodique… Alors que sa peau est devenue cireuse et que la chaleur a déjà commencé à déserter ce...

Nos peurs ne naissent pas « hors-sol »

Nos peurs ne naissent pas « hors-sol »

On ne naît pas “hors sol”, totalement libre de toute influence.

On naît :
à une époque déterminée
dans un pays précis avec son histoire, sa géographie, ses lois et son climat
à l’intérieur d’une société avec ses règles, sa culture et ses tabous

La douceur, c’est hardcore

La douceur, c’est hardcore

Temps de lecture estimé : 3 minutesContrairement à ce que je croyais, la douceur, c'est super inconfortable. C'est sans doute parce que j'avais aucune idée de ce que c'est vraiment.Ma vision (erronée) de la douceur Avant, c'est-à-dire il n'y a pas si longtemps...