Jeux de pouvoir relationnels et abus de pouvoir

Les jeux de pouvoirs relationnels ont lieu lorsqu’il existe des projets ou des attentes implicites (non formulés clairement). Ils proviennent de besoins qui risquent de ne pas être satisfaits mais qui ne peuvent pas être exprimés explicitement. D’où l’apparition de névroses relationnelles, jugements et scénarios de contrôle.

Ils sont acquis à notre insu au cours de notre vie et reproduits le plus souvent de manière inconsciente, sans intention de nuire.

 

Les abus de pouvoir, eux, sont perpétrés de manière consciente et explicite (le plus souvent) dans le but de forcer une personne à faire ou dire quelque chose qu’elle ne ferait pas de son propre chef. La peur est instrumentalisée au travers de menaces, de chantage ou d’intimidation par exemple.

Voici les derniers articles publiés

[Ni Victime, ni Guerrière] Là où tout a basculé

[Ni Victime, ni Guerrière] Là où tout a basculé

Temps de lecture estimé : 3 minutesHôpital de Vannes (France), service de cancérologie, 2 octobre 2013, 10h45 Alors que sa respiration ralentit, pour ne plus se faire qu’épisodique… Alors que sa peau est devenue cireuse et que la chaleur a déjà commencé à déserter ce...

Nos peurs ne naissent pas « hors-sol »

Nos peurs ne naissent pas « hors-sol »

Temps de lecture estimé : 1 minuteOn ne naît pas “hors sol”, totalement libre de toute influence.On naît : à une époque déterminée dans un pays précis avec son histoire, sa géographie, ses lois et son climat à l’intérieur d’une société avec ses règles, sa culture et...

Rejoins la Lettre Douceur

Je mûris avec amour mes contenus, donc je publie de manière parfaitement irrégulière car je préfère la qualité à la quantité.

Je n’alimente pas les réseaux sociaux pour préserver mon temps.

Alors si tu veux être sûre de ne pas rater le prochain article et profiter des ressources que j’envoie régulièrement à mes abonnées, inscris-toi!