Comment ça se fait qu’on nous parle uniquement de vaincre nos peurs – donc utiliser la violence envers soi – quand utiliser la douceur est teeeeeellement plus efficace ? #Absurde

 

Je ne peux pas prétendre connaître ce que tu vis, car je n’ai pas marché dans tes souliers…

 

Mais sache que si tu te sens :

enfermée dans une vie que tu n’aimes pas sans en trouver la sortie malgré tous tes efforts #Lourd

obligée de te battre pour prendre ta place et avoir toujours l’air sûre de toi #Guerrière

habitée par des peurs dont tu n’arrives pas à venir à bout #EllesSquattentChezToi

à court d’idées pour faire différemment car tu as déjà tout essayé…

 

Et que tu as besoin de :

légèreté dans ta vie

liberté dans tes actions et manières d’être

douceur envers toi

respect de ton territoire et de tes rythmes

 

Alors tu es au bon endroit. #PoilAuxDoigts

 

Il y a quelques années, je me sentais exactement comme ce que tu viens de lire ci-dessus. #EtMêmePlus

J’ai tourné de justesse avant de me prendre le mur du burn-out que je voyais arriver, à force de me faire violence pour atteindre mes objectifs tout en me sentant sans cesse écartelée à l’intérieur de moi :

– être une bonne personne appréciée de tous ET camoufler les parties de moi que je trouve moins « vendables » ou bizarres #JaimeLesCranesEtLesCimetières

– montrer que je suis une femme forte, libre et indépendante MAIS ne surtout pas faire voir combien je rame pour ne pas paraître faible ou peu sûre de moi parfois

– être celle-qui-arrive-à-vaincre-ses-croyances-limitantes-pour-réaliser-son-potentiel MAIS m’obliger à faire des choses que je n’aime pas ou n’ont pas de sens pour moi car elles me paraissent un passage obligé  #Epuisant

Bref, j’étais un peu désespérée.

En fait beaucoup, pour être honnête.

J’étais une Guerrière désespérée et découragée, qui rêvait de déposer ses armes mais ne savait pas comment faire.

 

ATTENTION : si tu n’as jamais lu mes écrits et que tu ne sais pas qui je suis, je te conseille vivement de lire la page « Pour débuter » où je détaille 10 contre-vérités couramment répandues sur la peur dont la fameuse expression « vaincre ses peurs ». #Soupir #LeverLesYeuxAuCiel

A l’époque, si tu m’avais dit que je pourrais un jour :

 

profiter de la vie en paix sans avoir besoin de tout contrôler pour être bien #Détendue

ne plus avoir à me battre, ni construire de forteresse  pour prendre ma place et la faire respecter #Enfin

ne plus avoir à m’excuser d’être qui je suis, m’expliquer ou me justifier, même avec mes côtés chelou ou gremlins #ToutçaToutça

faire face aux émotions qui me traversent sans jugement envers moi, comme une observatrice bienveillante #LePied

être excitée comme une gamine quand je vois débarquer une peur parce que j’arrête de refuser qu’elle soit là et je la considère comme une opportunité #TropBieeeeeen

Je t’aurais répondu : « Même pas en rêve ! »

Surtout le dernier point…

 

Parce que j’expérimente cela et que cela m’a sauvé la vie, j’ai décidé d’accompagner d’autres personnes à parcourir ce chemin.

 

Ça m’apporte une meilleure connaissance de moi. Je commence à comprendre comment je fonctionne et à quel moment la part Guerrière prend toute la place. […] J’ai appris grâce à ce que tu proposes à juste « observer » et me dire « tiens, je fais ça ». Je crois que jusqu’à maintenant je me posais jamais pour juste observer ce que je fais. […] Déguster les peurs à la petite cuillère, c’est ça en fait !

Ghilaine M. (Grenoble - France)

Dans ce chemin que nous allons parcourir ensemble, voici ce qui fait LA différence de mon approche : la peur comme outil d’amour de soi et levier de résilience.

Au fil du temps, j’ai développée une méthode où la peur est devenue un prétexte pour me connaître davantage et m’aimer encore plus. Pour m’amuser de la vie et de mes réactions. A tel point que contrairement à beaucoup de monde, toi incluse sans doute, quand une peur débarque aujourd’hui je dis « Trop bieeeeen ! ». #OnMaBercéeTropPrèsDuMur #JeSais

Je ne connais personne qui met en place cette approche dont l’efficacité me surprend toujours, même sur moi encore aujourd’hui, notamment pour :

– sa simplicité : pas besoin d’avoir des études en psychologie pour la comprendre, même un enfant de 8 ans serait capable de la mettre en application #LaSimplicitéCestLaVie

– la joie que ça procure à chaque fois qu’on l’applique : au lieu de redouter l’arrivée d’une peur et de me figer, chaque expérience que je vis me fait me sentir comme Indiana Jones qui part à la découverte d’un temple perdu enfoui sous la jungle. #SansLaSoupeDeCervelleDeSinge

Et ça fait la même chose chez mes clientes bien-sûr !

– le faible coût énergétique de sa mise en application: pas besoin de me battre avec moi et gaspiller toute mon énergie dans une inutile bataille-ultime-contre-ma-peur, si je suis le processus assidûment, le changement se produit de façon organique. #ParLaDouceurPlutôtQueParLaViolence

Je n’ai pas de plan pré-établi auquel la personne devrait se conformer et qui ne respecterait pas sa réalité. Nous nous basons sur ce qui est vécu dans le moment pour découvrir les ressources et développer les outils nécessaires pour y faire face. 

 

Si la démarche que je propose résonne avec toi (comme elle me fait sauter partout de joie à l’idée de te commencer à t’accompagner), réserve un appel découverte :

Attention : Je ne suis pas une thérapeute, je n’ai pas été formée pour cela. Donc si jamais tu ressens beaucoup de souffrances à cause de ta situation, dirige-toi plutôt vers une personne formée pour t’accompagner adéquatement (psychothérapeute par exemple).

Blandine de Maillard, accompagnante pour les peurs

Voici ma ligne de conduite personnelle au quotidien :

 

Que ma présence incite l’autre à se dire plutôt qu’à se taire

Que mon regard lui fasse relever la tête plutôt que la baisser

Que mes mots lui donnent l’envie de s’aimer plutôt que de se haïr

Que mon passage auprès de lui soit doux comme la caresse d’une brise d’été ou vivifiant comme un torrent au printemps

#SelonCeDontilABesoin

J’ai aussi dans ma besace de Guerrière pacifiée d’autres manières de faire très personnelles :

La notion de jeu : pas besoin d’être lourdingue pour parler de choses sérieuses ! Au contraire, j’ai remarqué que plus on rend ça léger, plus ce sera facile pour toi de transformer ton rapport à toi et les peurs associées. #CestMaSpécialité
Ne pas confondre sérieux et professionnalisme !

L’humour et la curiosité amusée : c’est mon outil n°1 pour dédramatiser et éviter de trop prendre les choses au sérieux en mode « Je joue ma vie » parce qu’on prend de la distance et ça calme les jugements destructeurs. C’est ce qui m’a permis de commencer à utiliser les peurs comme un outil d’amour de soi. #LaVieDevientUneChasseAuTrésor

Mon petit lutin espiègle : il dépose des petites bombes d’amour brut parfois à mon insu, car je me rends compte de ce que je viens de dire une fois la phrase prononcée. C’est mon intuition qui parle par ce biais-là et ça permet de faire exploser certains noeuds sous-jacents invisibles et bien serrés. Une fois le « Ouch ! » de l’impact passé, on tartine allègrement la prise de conscience ensemble d’une épaisse couche de bienveillance et d’auto-compassion. #OnFinitParEnRigoler

La bienveillance et le non-jugement : je me fiche de savoir si c’est « bien » ou « mal ». Ce qui m’intéresse c’est de savoir comment cela te fait te sentir. Comme ça, on peut faire évoluer les choses vers l’acceptation et les décisions à prendre par amour pour toi, plutôt que la culpabilité qui paralyse et ne sert à rien à part se donner bonne conscience. #LaMoralisationTuSors
Hors des jugements, je t’amène à comprendre les raisons profondes de ta peur pour pouvoir passer à autre chose.

La résonance avec mes expériences : quand on fait face à une peur ou quelque chose qui nous bloque, on a souvent l’impression qu’on est la seule dans ce cas et qu’on va galérer pour trouver une issue. Aussi je ne me gêne pas pour te faire savoir si la peur que tu évoques résonne avec quelque chose que j’ai traversé moi-même (ou que je suis encore aux prises avec !). #JeSuisHumaine
C’est rassurant parce que ça rend ta peur moins « monstrueuse », plus « banale », donc plus accessible en fait… et moi ça m’enlève le poids que j’associe au fait d’être un « Maître » pour endosser avec joie le rôle du Guide. #JadoreCeQueJeFais

Une approche holistique : lorsque l’on travaille ensemble, cela agit sur toutes les couches de ton être (physique, émotionnel, mental, couches subtiles) car tout est lié et il m’est impossible de compartimenter, même si je le voulais ! Et en fait, c’est beaucoup plus efficace comme ça car ce que l’on fait ensemble agit à différents niveaux de ton être au lieu d’un seul. #Synergie

tatouage de guerrière pacifiée

Pour qui est cet accompagnement ?

Je m’occupe de femmes qui désirent profondément apprendre à développer de la patience et de l’amour envers elles-mêmes pour sortir du cycle de culpabilisation et faire la paix avec qui elles sont. #PoilAuMenton

Des femmes qui sont prêtes à prendre le temps qu’il faut pour cette transformation et s’investir dans le processus car les mécanismes intérieurs en place depuis des années ou des dizaines d’années ne peuvent être transformés durablement en quelques rencontres et une attitude passive.

L’accompagnement individuel que je propose, c’est un chemin qui amène à développer la patience, la persévérance, la reconnexion à son ressenti, l’amour de soi, l’auto-bienveillance et le non jugement… avec un petit grain de folie mêlé d’humour aussi. #SérieuxEtLégerALaFois

Plus je me porte de l’attention ==> Plus je découvre que j’ai de la valeur ==> Plus je m’accepte ==> Plus je m’aime !

Je ne prétends pas t’apporter LA solution, car c’est un mirage qui n’existe pas.

 

Je vais te partager MA solution, et l’adapter selon tes besoins en prenant le temps de t’écouter sans jugements pour comprendre ce qui est important pour toi et où réside ta singularité.

En fait, je n’ai pas de réponses pour toi, mais plutôt de BONNES QUESTIONS.

Des questions qui vont te faire cheminer et t’amener à trouver TES propres réponses. #Autonomie

Des questions qui vont te servir à t’aligner sur la place qui est la tienne, celle qui attend depuis le début que tu acceptes de t’y glisser car elle est taillée sur mesure pour toi.

 

Si mes mots résonnent avec toi…

Si tu te vois faire partie de ces femmes épanouies…

Ou même si tu en as très envie mais que tu trembles à cette idée et ne sais pas par où commencer…

Je me sentirai vraiment honorée de t’accompagner pour un bout de chemin.

Contacte-moi pour réserver un appel découverte.

Nous verrons dans quelle mesure nous pouvons cheminer ensemble, une peur à la fois, vers plus d’amour de toi.

On ne s’est pas connu longtemps Blandine, mais tu as changé ma vie. De notre rencontre fortuite par Amigo Express [covoiturage] à nos sessions d’accompagnement individuel, même si ça n’a pas duré longtemps… je me suis découverte et j’ai appris à me respecter et mieux me comprendre. Et surtout à m’aimer.

Gaby de Vries (Lévis - Canada)

Share This