Bien souvent, lorsqu’il s’agit de trouver une piste d’apaisement face à ce qu’on vit, nous sommes limitées par ce que connaît notre entourage.

Tout est disponible sur le web, ok… mais seulement si on sait quoi chercher !

>> Voilà pourquoi j’ai eu envie de créer ce répertoire qui te présente différentes expertises, avec leur principe.

Comme ça tu peux choisir ce qui te parle ou résonne avec toi, et pas quelque chose par défaut ! Bref, être pleinement dans ta souveraineté et ton pouvoir personnel lorsque tu vas voir quelqu’un pour t’accompagner.

 

Dans le titre, je parle de diminuer la peur et l’anxiété dans le corps. Sachant que le corps et le mental sont liés, s’occuper du corps, c’est bénéfique pour le mental ! C’est même 80% du travail, comme nous l’expliquons dans cette vidéo tournée avec Nancy-Ayla Beauchesne :

 

Puisque le corps est un livre d’histoire précis de nos expériences de vie, il est essentiel que le corps soit inclus dans le processus de guérison.

David Berceli

Inventeur de la méthode T.R.E.

Je vais régulièrement enrichir cette page en nouvelles expertises et capsules vidéos.

Si tu veux être tenue au courant des mises à jour : abonne-toi à ma « lettre douceur mensuelle » en cliquant ici.

Avant de continuer, j’ai 2 demandes pour toi :

1. Partage cette page avec tes ami.e.s pour leur donner aussi accès à toutes ces ressources !

2. Si tu vois d’autres expertises dont je n’ai pas parlé, et qui t’ont aidé sur ton parcours, prends le temps de me les suggérer en commentaire 🙂

 

*Clause de non-responsabilité*

Les informations contenues dans cet article sont proposées « telles quelles » et visent uniquement à fournir des informations générales qui complètent, mais ne remplacent pas, les informations fournies par votre prestataire de soins. Contactez toujours un professionnel de la santé qualifié pour obtenir des informations complémentaires dans votre situation ou circonstance spécifique.

Access bars

Principe :

Il s’agit d’un soin énergétique

Cette technique permet d’activer, par un toucher doux, 32 points situés sur la tête, mettant en relation les « Bars » (activation de points symétriques). Les Bars Access ne sont ni une thérapie, ni un soin, c’est un outil qui favorise le « lâcher-prise ».

La stimulation de ces points entraîne un relâchement des blocages mentaux et provoque une relaxation intense. Les zones ainsi activées permettent l’accès à des changements positifs dans le cerveau qui, en quelques sortes, provoquent une diminution du stress et écartent les pensées et les émotions nuisibles à nos vies. Cela permet d’augmenter la cohérence des influx nerveux dans le cerveau qui amène un sentiment de bien-être et un état mental apaisé

Cet outil peut servir à atténuer le stress, les symptômes de l’anxiété et de la dépression. Il est également utilisé pour optimiser la motivation, la créativité et la libération de croyances limitantes

Cette méthode est accessible pour les enfants ainsi que les femmes enceintes.

 

Acupuncture

Principe :

L’acupuncture est le moyen d’intervention thérapeutique de la médecine traditionnelle chinoise le plus utilisé, reconnu et enseigné en Occident. La technique la plus connue est à base d’aiguilles, mais il peut aussi utiliser la chaleur, les pressions, l’électricité ou un laser doux.

Elle agit sur certains sites déterminés de la peau, des muqueuses ou des tissus sous-cutanés du corps humain dans le but de favoriser les mécanismes intrinsèques de réparation du corps. C’est une pratique qui vise à guérir de nombreux troubles fonctionnels de l’organisme par le biais du rééquilibrage du Qi, l’énergie vitale du corps humain. L’acupuncture aide la circulation locale, l’oxygénation, la régénération tissulaire et la réparation cellulaire. 

L’acupuncture peut permettre de soulager durablement la douleur, réduire l’insomnie et le stress, améliorer la santé mentale, agit comme modulateur du système immunitaire (liste plus complète ici).

Elle est adaptée aux enfants, femmes enceintes.

Elle est contre-indiquée pour les personnes très fragiles : personnes âgées, immuno-déprimées ou subissant des traitements lourds ou fatigants, lors de maladies lésionnelles. Elle est aussi déconseillée en cas de fatigue passagère intense.

 

Aromathérapie

Principe :

L’aromathérapie utilise les plantes sous forme d’huiles essentielles pour harmoniser la santé physique et mentale, et pour renforcer le processus naturel de guérison. C’est une méthode naturelle qui repose sur l’activité des molécules biochimiques de ces huiles. Elles ont des propriétés diverses selon les plantes dont elles proviennent. 

Elles sont utilisées dans le domaine psychologique pour diminuer les effets du stress sur le corps et l’anxiété grâce à leurs propriétés calmantes et anxiolytiques.

Elles sont utilisées aussi dans le domaine physiologique pour soigner toutes sortes de maux.

Les huiles essentielles doivent toujours être diluées. Les traitements à base d’huiles essentielles sont à éviter chez les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes allergiques et les animaux. Dans tous les cas, il vaut mieux s’adresser à un.e professionnel.le aguerri.e pour éviter les effets toxiques, car les huiles essentielles sont puissantes étant donné la grande quantité de plantes qu’il faut pour produire chaque goutte.

 

Biorésonance ou thérapie fréquentielle

Principe :

C’est une méthode d’analyse énergétique corporelle et psychocorporelle qui se base sur les ondes produites par les êtres vivants, en lien avec ce qui a été découvert en physique quantique où tout est fréquences et vibrations. C’est un peu comme une « naturopathie vibratoire ».

La biorésonance est utilisée pour faire un bilan global de l’activité énergétique de l’organisme, pour repérer éventuellement des anomalies électromagnétiques. Des fréquences ciblées sont alors envoyées dans l’organisme pour ré-harmoniser le fonctionnement fréquentiel défaillant des organes qui dysfonctionnent et permettre aux cellules de retrouver leur vibration initiale de bonne santé.

La biorésonance a un impact sur la santé physique, émotionnelle, mentale, énergétique et spirituelle.

La biorésonance est déconseillée aux femmes enceintes, aux enfants de moins de 7 ans et aux personnes munies d’un pacemaker.

 

EFT (Emotionnal Freedom Technique)

Principe :

C’est une forme d’acupression pour libérer les émotions désagréables.

Il s’agit de tapoter ou de frotter certains points spécifiques situés sur les méridiens d’énergie qui parcourent le corps (selon la médecine chinoise), tout en pensant à ce qui nous dérange.

Cela permet de ré-équilibrer les méridiens et diminue la charge émotive associée à un événement, tout en conservant la mémoire de celui-ci.

Cette méthode peut trouver de nombreuses utilisations et est particulièrement indiquée pour les petits maux du quotidien, notamment les craintes, peurs, phobies, manies, dépendances, douleurs, envies compulsives, mauvaise estime de soi.

Elle est rapide à apprendre et permet de se sentir mieux de manière autonome, sans devoir attendre la présence d’un praticien.

Elle convient aux enfants, adolescents et adultes.

 

 

 

Pour en savoir plus sur l’EFT et ce qu’elle peut faire pour vous, voici l’interview de François Picard :

 

Tu veux sortir de l’impasse avec tes peurs ?

La consultation « one shot » est pour toi.

Clique ici pour en savoir plus

EMDR (mouvements oculaires)

Principe :

Il s’agit d’une thérapie neuro-émotionnelle par le mouvement rapide des yeux. Elle permet une désensibilisation des souvenirs traumatiques et une reprogrammation du système nerveux qui a été bloqué par le vécu traumatisant. La technique est là pour réactiver le mécanisme d’auto-guérison qui a été bloqué.

Elle comprend des mouvements oculaires saccadés de gauche à droite, le plus rapidement possible, qui imitent certains mouvements des yeux pendant le sommeil. Cela est fait jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de réaction spécifique au sujet traité.

Elle amène aussi un soulagement rapide de la souffrance et une réduction tout à fait significative des symptômes (anxiété, pensées intrusives, retours d’images ou de cauchemars traumatiques).

L’EMDR a tout d’abord été utilisée pour effacer les chocs post-traumatiques (accident, violence subie, catastrophe naturelle, attentat), mais on l’utilise aujourd’hui pour toutes sortes de traumatismes psychiques comme les abus sexuels, les phobies, la dépression mais aussi pour le deuil, les troubles anxieux, les douleurs chroniques et les personnes ayant des traitements médicaux lourds.

Cette méthode convient aux adultes et aux adolescents. 

 

Fasciathérapie

Principe :

La fasciathérapie est une approche manuelle, qui s’intéresse aux fascias.

Les fascias sont une membrane de tissu conjonctif, majoritairement du collagène, qui recouvre et enveloppe tous les éléments du corps entre eux (muscles, os, ligaments, articulations, artères, organes). Ils servent de matrice, de support au corps humain. C’est un peu comme un « squelette psychique » de l’individu, qui imprime en lui tous les stress physiques et émotionnels que la personne subit (traumatismes, chocs, dysfonctions, stress ou mauvaises positions).

Cela entraîne une rétractation des fascias, qui crée des zones plus ou moins denses (« adhérences ») qui entravent la mobilité et une moins bonne circulation qui peut provoquer des douleurs aigues ou chroniques, spasmes ou tensions musculaires, troubles digestifs, fatigue, névralgies, céphalées… mais aussi un déséquilibre dans l’alignement du corps.

Par son toucher très fin, le thérapeute ramène souplesse et mobilité pour réactiver le processus d’auto-guérison du corps.

Cette méthode convient des bébés aux personnes âgées, sauf pour les personnes ayant de graves problèmes circulatoires.

 

 

Pour en savoir plus sur la fasciathérapie et ce qu’elle peut faire pour vous, voici l’interview de Fabien Rosenberg :

 

Fleurs de Bach

Principe :

Les fleurs de Bach sont des élixirs floraux destinés à réharmoniser les émotions.

Il existe 38 préparations à base de fleurs, chacune conçue pour spécifiquement pour cibler un état émotionnel différent, en se basant sur la mémoire de l’eau imprégnée de l’énergie vibratoire de la fleur sauvage. L’élixir concentre les propriétés énergétiques de la fleur.

Les élixirs sont là pour réguler des émotions, cristallisées par des attitudes mentales. Afin de choisir la bonne combinaison, il est important de s’intéresser à l’émotion ressentie, l’humeur, le tempérament et le caractère de la personne concernée. L’être humain étant fait d’une superposition d’émotions complexes, certaines émotions profondes étant enfouies et plus ou moins identifiables, il est bon de faire appel à un.e conseillèr.e.

Les fleurs de Bach seraient indiquées pour les états de peur, l’incertitude et le découragement, le manque d’intérêt pour le présent, les états de solitude, l’hypersensibilité aux personnes et aux idées, le désespoir, les états de préoccupation excessive pour le bien-être d’autrui. Cela concerne donc aussi le stress, le sommeil, la déprime et le désespoir.

Adapté à tous les publics.

Il ne semble pas y avoir d’effets secondaires, ni de contre-indications ou de toxicité. Toutefois, comme les élixirs contiennent de l’alcool, il est bon pour les personnes alcooliques, les femmes enceintes et les enfants de le diluer dans un liquide chaud pour faire s’évaporer l’alcool.

 

Hypnose humaniste

Principe :

L’hypnose thérapeutique est une thérapie brève.

L’hypnose engendre un état modifié de conscience, qui peut être provoqué soi-même (auto-hypnose) ou par un hypnotiseur (on parle d’hypnothérapeute s’il est aussi psychothérapeute). Il est différent de celui obtenu par relaxation ou méditation. 

Il s’agit d’un moment de profonde détente, agréable et sécurisant. L’hypnotisé reste toujours conscient et maître de ce qu’il se passe à tout moment, il ne peut pas rester bloqué sous hypnose.

L’hypnose permet d’accéder aux ressources inconscientes, de contourner les blocages et permettre l’émergence de nouveaux comportements plus créatifs pour la vie de la personne.

L’hypnose peut aider à changer les discours intérieurs limitants, régulariser les troubles du sommeil, diminuer les grandes peurs, mieux gérer la douleur et la maladie et reprendre contact avec ses ressources intérieures.

Elle peut être déconseillée en cas de trouble de stress post-traumatique, car elle peut amplifier le trauma. Elle est aussi déconseillée aux personnes atteintes de troubles psychotiques graves (schizophrénie, paranoïa, maniaco-dépression) ou qui éprouvent trop d’anxiété à l’idée d’être hypnotisées.

 

 

Pour en savoir plus sur l’hypnose humaniste et ce qu’elle peut faire pour vous, voici l’interview de Céline Girard :

 

IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires)

Principe :

Comme l’EMDR, l’IMO s’intéresse aux traces neurologiques laissées par les événements traumatiques. Par contre, leurs origines sont différentes.

A la différence de l’EMDR, elle implique des mouvements oculaires lents dans 20 directions, où le patient peut contrôler la vitesse des mouvements à effectuer et la direction choisie, si jamais certains mouvements provoquent des inconforts trop grands.

Le traitement peut être dosé de manière à intégrer l’ensemble des informations, mais à un rythme qui sera plus facile à tolérer pour le client. Celui-ci aura par ailleurs un plus grand sentiment de contrôle sur le traitement

Par ailleurs, on observe des effets similaires lors d’un traitement en matière de réactions physiques, émotionnelles, cognitives, visuelles, auditives, etc. L’efficacité des deux techniques, quant à elle, apparaît semblable dans la pratique (quelques séances seulement sont nécessaires).

Elle est utilisée pour traiter les troubles de stress post-traumatiques, les souvenirs récurrents et désagréables chez les adolescents et les adultes.

 

Tu veux arrêter d’avoir à te battre contre toi-même ?

Ma vision novatrice de la peur va t’y aider.

Clique ici pour en savoir plus

Intégration sensorielle

Principe :

Il s’agit d’une ré-éducation sensorielle et motrice qui a pour but d’harmoniser la réception des signaux sensoriels provenant de l’environnement et du corps (les 5 sens + la proprioception et le système vestibulaire), de bien les interpréter et d’interagir de la bonne manière avec l’environnement.

L’intégration sensorielle permet de résoudre les difficultés de modulations sensorielles (hyper ou hypo-sensibilité) mais aussi la planification motrice (l’ordre des gestes). La ré-éducation permet de modifier l’état de vigilance (hypo ou hyper-réactivité) mais aussi l’organisation des mouvements (idéation, planification, action), l’apprentissage ou la réalisation de nouveaux mouvements.

Cela permet d’améliorer le comportement, les relations avec les autres, le niveau de développement et aussi l’apprentissage en améliorant notamment la faculté d’auto-régulation et une meilleure conscience corporelle.

Souvent proposée aux enfants, elle peut être très utile aux adultes qui n’ont jamais été vus pour cette condition mais s’y reconnaissent.

 

Mouvements réflexes primitifs (RMTI)

Principe :

Les réflexes primitifs sont des programmes de mouvements automatiques, communs à l’espèce humaine. Ils ont un rôle de protection et de survie, de connexion cérébrale, d’intégration sensorielle et de développement moteur…

Il est essentiel de comprendre que la rémanence de réflexes primitifs constitue pour l’enfant ou l’adulte un stress corporel tel qu’il lui est très difficile de se consacrer pleinement à ses objectifs.

Son énergie va être dépensée en premier lieu à l’élaboration de stratégies posturales de compensation pour rechercher une sensation de sécurité intérieure.

Le travail exercé en cabinet puis renforcé à la maison, consiste en des mouvements ou des pressions très spécifiques, effectués lentement. Il peut aussi y avoir des mouvements rythmiques (RMTI : Rythmic Movement Training Integration).

Ces techniques sont praticables et bénéfiques à tout âge. 

Neurofeedback

Principe :

Le neurofeedback est un type de biofeedback (il existe aussi le biofeedback cardiaque, musculaire, thermique, etc.). Il désigne le conditionnement et le renforcement engendrés par des stimulations cérébrales artificielles.

C’est une technique utilisée pour stimuler ou calmer des régions spécifiques du cerveau.

Ici, il s’agit donc d’entraîner ses fonctions neuronales, de la même manière qu’on entraîne un muscle en pratiquant une activité sportive.

Pendant le traitement, des capteurs sont placés sur le cuir chevelu du patient. Afin de modifier l’activité cérébrale à des endroits spécifiques, l’individu s’assoit dans un fauteuil devant un écran de télévision. Le patient est encouragé à contrôler un jeu vidéo ou un film avec son esprit (par la concentration et la relaxation). Seules les régions ciblées par le traitement s’amélioreront. À mesure que le cerveau développe des schémas d’ondes cérébrales plus normaux, les symptômes du patient commencent à s’améliorer.

Le neurofeeback peut servir à améliorer le TDA/TDAH, les troubles anxieux, la dépression majeure, le choc post-traumatique, les commotions cérébrales, les douleurs chroniques, l’Alzheimer, Parkinson, l’insomnie ou encore les TOC et troubles alimentaires.

Il convient aux enfants comme aux adultes. 

Programmation Neuro-Linguistique (PNL)

Principe :

La PNL repose sur un ensemble de techniques visant à lever les blocages inconscients chez une personne et favoriser un changement comportemental et cognitif. Elle est orientée vers les solutions plutôt que ce qui a généré la situation.

Elle se préoccupe du mode de fonctionnement des individus en fonction de leurs schémas comportementaux inconscients, modulés par leurs croyances et leurs conditionnements (qui forment leur « carte du monde »). C’est cela qui orchestre leur émotions et réactions, de manière adéquate ou non. La PNL aide à se libérer des schémas inconscients pour changer la perception de la réalité, et permet la mise en place de comportements plus adaptés.

Les outils sont très efficaces et assez simples à utiliser pour permettre de s’approprier les nouveaux comportements. Le but est d’arriver à des changements durables dans sa façon d’agir au quotidien.

Les champs d’application de la PNL sont très divers : thérapies, démarche de développement personnel, hypnothérapie, coaching… C’est pourquoi les professionnels de la relation d’aide l’intègrent souvent dans leurs outils.

 

Pour savoir ce qu’est la PNL et ce qu’elle peut faire pour vous, voici l’interview de Christine Jean :

 

Somatic Experiencing (Expérience somatique)

Principe :

C’est une approche neuroscientifique des réactions corporelles, qui vise l’apprentissage de l’autorégulation des réponses de stress, sans raconter explicitement les événements traumatiques ou négatifs.

Les « somatiques » sont les expériences vécues par notre corps. La Somatic Experiencing vise la renégociation des stress traumatiques en travaillant avec la physiologie du système nerveux autonome en libérant les énergies figées dans le corps. Elle permet de retrouver son équilibre après un épisode de peur, de rage, d’impuissance, de perte ou d’autres expériences traumatiques.

En faisant appel aux plus hautes fonctions cérébrales alliées à nos instincts primitifs, cette technique amène à gérer plus efficacement les événements extrêmes et accroître notre résilience naturelle. Transformer le traumatisme de cette façon développe la confiance dans la sagesse innée du corps et permet de se séparer de la peur et de la terreur associées à l’événement.

Cet apprentissage favorise une plus grande maîtrise et aisance à vivre les stress quotidiens mais aussi les stress liés à des chocs de vie. Elle permet de bâtir une plus grande capacité à ressentir et à reconnaître ce qui se passe en soi et autour de soi, de découvrir des accès sains au calme et à la joie, avec soi-même et ses relations.

La Somatic Experiencing apporte des améliorations à l’état d’hypervigilance, l’anxiété, la dépression, la difficulté à faire confiance aux autres.

Somato-psycho-pédagogie (SPP)

Principe :

La SPP est une thérapie manuelle globale, centrée sur la personne et sur les liens entre le corps sensible, le mouvement, l’action et la pensée. Elle forme à l’intelligence corporelle pour apprendre de son corps et de sa vie.

Elle se base sur 4 outils pratiques :

la fasciathérapie : à travers des gestes doux, précis et profonds la personne se sent écoutée, entendue et accueillie dans sa globalité.

la gymnastique sensorielle : en apprenant à la personne à bouger selon les lois naturelles du mouvement, c’est toute une écoute de soi et une attention au ressenti corporel qui se développe.

l’introspection sensorielle : en apprenant à écouter le silence, la perception grandissante de soi amène un sentiment d’existence plus fort, qui vient ancrer un état de solidité et d’équilibre indépendant des situations et événements extérieurs.

l’entretien verbal à médiation corporelle : la mise en mots de l’expérience du corps sensible aide à prendre conscience des perceptions vécues, les reconnaître pour une parole authentique, ancrée et incarnée.

La SPP accompagne le changement humain en période de :

  • Difficultés ou de mal-être physique et psychique
  • Questionnement ou d’approfondissement sur le sens de la vie
  • Crise relationnelle et passage de vie

 

Marre de culpabiliser de n’en faire jamais assez face à tes peurs ?

Cette conférence est pour toi.

Clique ici pour en savoir plus

Sonothérapie

Principe :

La sonothérapie est une thérapie par les sons, fréquences et vibrations sonores pratiquée depuis des millénaires au Tibet, au Népal et en Inde.

Cette méthode est basée sur le fait que le corps émet un champ électromagnétique, source de vibrations. Nos organes et nos cellules vibrent. Lorsqu’il y a blocages, tensions, maladies… la fréquence de ces vibrations est perturbée. Les sons, dits cohérents, des gongs, bols chantants ou diapasons thérapeutiques, peuvent, grâce à leurs fréquences spécifiques, entrer en résonance avec notre corps pour le réharmoniser.

Les vibrations agissent au niveau des points d’énergie et des méridiens. Elles apportent un état de profonde détente en modifiant les ondes du cerveau et par effet sur le nerf vague.

Cela peut servir à soulager le syndrome de fatigue chronique, la dépression, l’anxiété, le stress chronique voire peut même diminuer la douleur, améliorer la fréquence respiratoire et la pression artérielle.

La sonothérapie est à éviter pour les personnes portant un pacemaker, les épileptiques et les femmes enceintes de moins de 4 mois ou de plus de 8 mois.

 

Sophrologie

Principe :

C’est une méthode psycho-corporelle, exclusivement verbale, qui va agir à la fois sur le corps et le mental.

Les exercices sont inspirés à la fois de techniques occidentales (hypnose, relaxation et suggestion positive) et orientales (méditation, yoga, zen).

Elle combine des exercices qui travaillent la respiration, la relaxation musculaire et l’imagerie mentale (visualisation) pour retrouver un état de bien-être et de sérénité. Ce n’est donc pas une médecine, elle ne soigne pas, il s’agit plus d’un outil de développement personnel pour mieux faire face au stress ou à la pression et mieux se connaître.

La sophrologie peut aider au sommeil, à mieux supporter les douleurs, à diminuer le stress ou vivre une grossesse plus sereine.

Le thérapeute possède un ensemble d’outils qu’il met à la disposition de son client selon ses besoins.

Des séances spécifiques peuvent être adaptées pour les jeunes enfants et adolescents.

 

 

Pour en savoir plus sur la sophrologie et ce qu’elle peut faire pour vous, voici l’interview de Carole Chopineaux :

 

Méthode TIPI (Technique d’Identification des Peurs Inconscientes)

Principe :

Cette méthode permet de remettre en marche la fonction autonome de régulation émotionnelle quand celle-ci ne se fait pas automatiquement.

Elle se base sur le fait qu’une émotion est ressentie sous forme de sensations physiques dans notre corps. Si les sensations sont désagréables, alors l’émotion ressentie le sera aussi.

Si nous sommes tendus, stressés, inhibés, c’est parce qu’un élément le plus souvent inconscient a activé une mémoire corporelle en nous. « Qu’est-ce que ça fait dans mon corps ? », voilà le concept de la méthode TIPI.

En portant attention de manière sereine aux sensations physiques quand elles se manifestent et en les laissant se dénouer complètement sans chercher à les bloquer ou les changer, nous permettons au processus de régulation émotionnelle de se compléter. La peur inconsciente qui se manifestait au travers des sensations physiques disparaît alors pour de bon.

Cette méthode serait recommandée pour toutes les personnes qui rencontrent des troubles émotionnels tels que : la dépression, l’anxiété, le stress post-traumatique ou encore les phobies.

 

Méthode T.R.E. (Tensions and Trauma Release Exercices)

Principe :

C’est un outil basé sur le relâchement du système nerveux grâce à une série d’exercices simples appris avec un thérapeute puis réalisés en autonomie chez soi.

Les exercices T.R.E. (T.R.E. en français : technique de libération des tensions et des impacts des traumas) sont conçus pour aider les individus à libérer physiquement le stress ou la tension à la suite de circonstances de vie difficiles, de situations stressantes immédiates ou prolongées, ou d’expériences de vie traumatiques.

Il n’est pas nécessaire d’avoir des douleurs, de ressentir beaucoup de tensions et de vivre de gros stress pour utiliser cette méthode. C’est une technique autant pour ceux qui sont bien dans leur corps, que ceux qui ont besoin de se débarrasser des effets néfastes du stress extrême.

Les bénéfices de cette méthode se font ressentir autant au niveau physique, émotionnel que mental.

Elle peut avoir une action sur le stress, l’anxiété, les troubles de stress post-traumatiques, la dépression

Dans certains cas, les bénéfices ont même eu un impact sur le système nerveux, digestif, pulmonaire, urinaire, de la peau, etc.

Cette méthode est adaptée aux individus de tous âges, sportives ou non.

 

 

Pour en savoir plus sur le T.R.E et ce qu’il peut faire pour vous, voici l’interview de Véronique Lamarre-Tremblay :

 

Yoga

Principe :

Méthode de relaxation basée sur la respiration et des postures à reproduire.

En se concentrant sur la respiration et les sensations, le yoga nous met en situation de méditation pleine conscience et augmente la force psychique. Il augmente l’activation du système nerveux parasympathique qui conduit à une détente physique et psychique.

Des essais cliniques ont montré que le yoga améliore la douleur en étirant les muscles et en alignant la posture, abaisse la tension artérielle en rééquilibrant le système nerveux autonome et réduit l’inflammation en régulant le stress chronique. Il contribue aussi à un meilleur sommeil.

Il est particulièrement utilisé chez les personnes souffrant de stress post-traumatique ou souffrant d’un trouble de stress anxieux généralisé. Dans ces cas, il y a nécessité de le pratiquer accompagné d’un suivi thérapeutique par ailleurs.

Sauf contre-indication médicale, il est accessible à tous : enfants, femmes enceintes, personnes âgées.

 

Share This