Cette sensation de vide, de creux…

D’avoir l’impression que sous ma peau, il n’y a que du vide.

Vide que je dois absolument cacher aux autres, bien entendu, car que se passerait-il s’ils s’en rendaient compte ?

Ils me mépriseraient et me tourneraient le dos, forcément !

Comment faire alors ?

 

Pendant longtemps, j’ai cherché en vain une manière de combler ou masquer ce vide immense que je sentais en moi.

Une lecture que j’ai fait hier, associée à une conversation ce matin, m’ont donné une idée pour t’expliquer ce que j’ai mis en pratique pour combler ce vide intérieur abyssal que je ressentais sans savoir quoi y faire.

 

J’y parle notamment du lien entre :

  • la manière dont sont fabriquées les objets qui nous entourent et la sensation de manque ressentie dans nos vies
  • le temps que l’on s’accorde pour soi et le niveau d’estime de soi

 

 

Un dernier petit conseil, pour la route :

pour combler le vide que tu ressens en toi, entoure-toi de beauté.

Pas de beauté chère ou de pacotille, mais plutôt des petites choses que tu as mis du temps à dénicher ou à faire.

Tu sais, le fameux bonnet que j’ai mis si longtemps à tricoter avec ma coloc, ou encore cette mignonne tasse en porcelaine qui te rappelle celles chez ta grand-mère !

C’est ça. C’est juste ça.

Share This